LE MARIAGE

Se marier pour les impôts : est-ce avantageux ?

Le 20 septembre 2021

Quand on décide de se marier, on ne va pas calculer que les charges et les frais du mariage, car on va faire également de la fiscalité, les impôts sont là, à vos calculatrices ! Bonne lecture à vous !

Est-ce avantageux de se marier pour les impôts ou bien pour nous ?

Se marier peut être un fait avantageux pour les impôts comme pour le couple, les rémunérations des deux époux constituent un en commun, les mariés ne vont pas se partager qu’une alliance de mariage, mais ils vont également s’entraider financièrement. L’avantage qui est offert par la déclaration d’impôt commune après un mariage, ne va pas être discernable, uniquement si les deux membres du couple ont des revenus assez différents. C’est-à-dire que si votre conjoint a des revenus qui sont dans la même tranche fiscale que vous, vous ne pourrez pas bénéficier d’une réduction d’impôt ! Donc, si les deux particuliers du couple ont des rémunérations qui se trouvent dans la même tranche, ils ne vont pas pouvoir économiser sur leurs impôts, or qu’un écart de revenus, et donc une tranche différente assure une réduction d’impôts, chaque tranche a son propre taux de calcul. Le revenu annuel de la femme, ainsi que celui de son mari seront divisés sur la quantité des parts fiscales. Ici, on va constater qu’à chaque fois que la division est importante, on aura un intérêt captivant. On peut aussi voir ici les différentes parts fiscales qui sont traitées à partir de la structure des ménages qui ont des enfants, ou bien sans enfants.

  • Célibataire pour une seule part fiscale ;
  • Un couple marié pour deux parts fiscales ;
  • Un couple avec un enfant : deux parts fiscales et demi ;
  • Un couple avec deux enfants pour trois parts fiscales, etc.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.