LE MARIAGE

Se marier sans témoins : une obligation ou un choix ?

Le 16 septembre 2021

Le plus beau sentiment, c’est d’être entouré par sa famille et ses amis le jour de son mariage, notamment quand on désigne des proches à nous en tant que témoins de ce lien sacré qui va nous unir avec notre âme sœur. Bonne lecture !

Peut-on se marier sans témoins ? La réponse à ce débat.

Lors de l’organisation de notre mariage, on donne une très grande importance à chaque décision qu’on va prendre, parmi ces décisions, on a la désignation des témoins ! Ce sont souvent les personnes les plus proches de nous qui sont choisis pour témoigner à notre mariage, qui est considéré comme étant le jour le plus important de notre vie. Le rôle des témoins, hormis le fait d’apporter les alliances de mariage, c’est d’attester de l’identité des mariés, ainsi que la conformité de l’acte avec leurs déclarations, ils sont déclarés durant la réalisation des formalités préalables du mariage. Il faut savoir que les personnes qui seront choisies comme témoins sont considérées comme des témoins du mariage et des mariés, c’est-à-dire qu’il n’y a pas de différenciation à faire entre le témoin de l’un et le témoin de l’autre, sachant que quand on fait notre choix, il est possible de le modifier à tout moment, tant que c’est avant la célébration officielle du mariage, sinon ça sera trop tard.

La présence des témoins est obligatoire pour pouvoir faire l’officialisation d’un mariage, dans le cas où les futurs mariés ne posséderaient pas de témoins, l’officier de l’état civil aura la responsabilité, ainsi que la possibilité d’en désigner selon son choix. Voici quelques critères sur lesquels on pourrait se baser pour choisir nos témoins.

  • Ils doivent être âgés de 18 ans ou plus ;
  • Ils peuvent être des membres de la famille ou pas ;
  • Il n’y a pas de différenciation entre les sexes, etc.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.