LES FIANCAILLES

Fiançailles chrétiennes : tout savoir sur cette cérémonie religieuse

Le 1 octobre 2021

Se fiancer en langue latine veut dire « Se confier à », car à l’époque romaine, c’était au parent de l’homme de demander la main de sa promise à ses parents. Les fiançailles symbolisent aujourd’hui l’amour, une déclaration mutuelle d’avancer ensemble, et même un premier pas vers le mariage.

Ce rituel, qui se matérialise généralement par un anneau, à ne pas confondre avec l’alliance du mariage, qui a une réelle valeur juridique, ne se pratique pas seulement chez les croyants, mais aussi comme un rituel familial. Mais qu’en est-il des fiançailles chrétiennes ? Si vous prévoyez de célébrer vos fiançailles selon la bible, voici tout ce qu’il faut savoir sur cet acte d’amour dans le milieu chrétien.

Fiançailles chrétiennes : qu’est-ce que cela signifie ?

Les fiançailles sont tout d’abord un engagement mutuel de l’homme et de la femme, l’un vis-à-vis de l’autre, qui mène vers le mariage. Ce rituel qui représente le premier acte d’amour envers votre dulcinée, peut soit se faire en famille ou en cérémonie religieuse à l’église, à la fin d’une messe, et même sans prêtre, pour que ce ne soit pas trop similaire à un mariage.

Ce moment festif permet aussi de réunir les familles de deux fiancés pour leur permettre de se connaître et surtout d’organiser le mariage chrétien. Voici les points importants à connaître sur les fiançailles chrétiennes :

  • Le mariage doit être célébré l’année qui suit les fiançailles. Bien qu’à l’époque, les femmes étaient promises très jeunes, et donc les fiançailles pouvait durer longtemps ;
  • Les fiançailles chrétiennes, c’est aussi de s’unir à votre bien-aimé selon la volonté de Dieu, et aussi faire vœu de chasteté jusqu’au mariage ;
  • Selon la bible, on peut se fiancer au temps de fois qu’on le souhaite, mais toujours à une seul personne ;
  • Les fiançailles catholiques peuvent se rompre à tout moment, comparées au mariage qui lui est une union qui vous engage jusqu’à la mort ou le divorce.

Selon la bible, les fiançailles chrétiennes doivent mener au mariage, c’est donc la période propice pour organiser le plus beau jour de votre vie.

Cinq conseils pour mieux-vivre des fiançailles chrétiennes

Des fiançailles chrétiennes qui se déroulent sans embûches sont signe de mariages réussis. Bien que la période des fiançailles n’a aucune limite, celle-ci doit préparer un engagement sacré devant Dieu, qui est le mariage, et surtout définir si oui ou non vous voulez sauter le pas.

Car comme il a été souligné ci-dessus, les fiançailles n’ont pas de significations juridiques et peuvent donc se dissoudre à tout moment. Pour mener à bien vos fiançailles chrétiennes, nous vous proposons 5 conseils pour mieux-vivre la période entre les fiançailles et le mariage, dans ce qui suit :

  • Profiter de cette période charnière pour découvrir toutes les facettes de votre conjoint, en communicantes et partageant vos valeurs et buts dans la vie ;
  • Être le plus objectif sur votre compatibilité avec votre fiancé, car ce moment d’observation est une sorte de test pour savoir si vous êtes fait l’un pour l’autre ;
  • Les relations sexuelles hors mariages sont des péchés graves dans la religion chrétienne, il est donc important de faire vœu d’abstinence pendant les fiançailles ;
  • Essayez de vous détacher progressivement de votre famille, tout en faisant grandir votre amour envers votre dulcinée ;
  • Intégrer Dieu dans toute la période de vos fiançailles et mariages, en respectant sa volonté, et en évitant tout péché.

Vous l’aurez compris, les fiançailles représentent un cheminement pour rendre votre mariage le plus beau jour de votre vie, avec la bonne personne, sous les grâces de Dieu.

Comment se passent des fiançailles chrétiennes ?

Les fiançailles chrétiennes font souvent l’objet d’une petite fête avec les familles, ainsi qu’une messe à l’église pour officialiser ce premier acte d’amour, sans valeur juridique. Mais cette célébration ne s’arrête pas là ! Les fiançailles chrétiennes représentent aussi toute la période entre ce rituel et le mariage, dans lequel de nombreux objectifs devront être atteints pour mieux-vivre son union avec sa chère et tendre.

Quels sont les objectifs des fiancés durant les fiançailles ?

Les fiancés devront d’abord apprendre à se connaître, faire grandir leurs amours, et surtout être plus complice au quotidien, sans vivre-ensemble, ni se donner totalement à l’autre, sans que le mariage soit prononcé et acté. Vous l’aurez compris, tout acte sexuel est prohibé durant la période de fiançailles chrétiennes. Les deux tourtereaux devront aussi partager leurs conceptions du mariage, afin de mieux organiser cette union sacrée devant Dieu.

Quel est le rôle des familles dans les fiançailles chrétiennes ?

Les familles jouent aussi un rôle clé dans cette union, et peuvent oui ou non participer aux fiançailles. Les fiancés pourront durant cette période charnière apprendre à connaître leurs belles-familles respectives, partager leurs valeurs, objectifs et attentes de cette union pour une meilleure entente.

Ce moment de partage permet donc de mieux-vivre les fiançailles et organiser un mariage chrétien en église selon la volonté de Dieu.

Est-ce que les fiançailles chrétiennes sont toujours d’actualité ?

Avec le temps, les coutumes se perdent, bien que se fiancer est toujours d’actualité dans la religion catholique, avant de sceller son union au mariage sous les grâces de Dieu, parfois cette période clé ne finit pas toujours par un mariage.

C’est pourquoi actuellement, les fiançailles sont plus assimilées au concubinage, c’est-à-dire partager sa vie avec son conjoint, apprendre à le connaître et même tout partager, sans que l’union ne soit actée, ni signée. Même en ce qui concerne la cérémonie de fiançailles, celle-ci est beaucoup moins formelle, et ne se célèbre pas forcément à l’église.

Avec ou sans famille, les fiançailles actuelles consistent seulement lors d’une petite fête d’annoncer l’union des deux tourtereaux. Mais rassurez-vous, la bague de fiançailles, qui est une ancienne tradition romaine, est toujours d’actualité.

Les fiançailles ont gardé la même signification à travers les décennies, et marquent toujours l’intention mutuelle du couple d’avancer ensemble, et qui sait pourquoi pas se marier, pour s’unir sous la volonté de Dieu.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.